Fiches Innovation

EnergySquare : transformation de toute surface en prise électrique

EnergySquare

La start-up EnergySquare réinvente la manière de charger ses appareils. Leur approche : charger des téléphones portables grâce à une solution sans fil par conduction électrique et ce, grâce à une simple plaque connectée. Ils souhaitent également aller plus loin sur d’autres devices : ordinateurs portables, tablettes, ampoules… Une solution bien pratique pour le particulier qui souhaite faire disparaître sa panoplie de câbles électriques !

Quel fonctionnement ?67e4a7cd1233ee972b1f66e3f8641127_original

Le produit est composé de deux éléments :

  • une plaque divisée en plusieurs carrés conducteurs, reliée au secteur
  • un petit autocollant qui vient se coller derrière le device et qui cache deux électrodes et un connecteur .
    Il suffit de poser son téléphone sur la plaque qui commencera à charger dès qu’un contact est établi. Et cela sans perte d’énergie et avec la même rapidité de chargement qu’un chargeur classique contrairement à l’induction qui est majoritairement utilisée aujourd’hui par les fabricants de téléphonie qui utilisent du Qi, Power ou Rezence, les standards de la recharge sans fil à induction.
Business 493548e52798b8cfbd4049391b8072f1_originalmodel 

Cette jeune société créée en 2015 est prometteuse et semble déjà révolutionner le monde de la recharge sans fil en ayant obtenu un soutien de 94 443 euros sur Kickstarter grâce à plus de 1000 contributeurs et un passage accélérateur au NUMA.

Prochaine étape : industrialiser leur produit pour une première livraison en Novembre 2016.

Et pourquoi pas envisager intégrer ces plaques sur différentes surfaces telles qu’un plan de travail de cuisine, une table de nuit, une table au restaurant…

 


-- Télécharger EnergySquare : transformation de toute surface en prise électrique en PDF --


Tags

1 Commentaire

  • Merci pour cet article autour de cette nouvelle technique de diffusion de l’énergie. Ce procédé ressemble beaucoup à un dock chargeur sans fil que Nokia avait développé lors de son passage chez Windows Phone.

Laissez un commentaire